Il changeait la vie de Jean-Jacques Goldman

Après avoir appris, non après que vous m’ayez appris « A nos héros du quotidien » de Soprano, je vous propose de découvrir ce titre de Jean-Jean Goldman.

Ce texte est très beau, et comme la légende du colibri, il insiste sur le fait que chaque individu peut rendre la vie d’autres individus, plus belle, plus douce, plus joyeuse. Jean-Jacques Goldman l’a retravaillé en faisant un clin d’œil aux soignants qui sauvent des vies.

Il vient vous aider à réfléchir dans votre recherche sur la part du colibri…

Tous les élèves peuvent l’apprendre.

Semaine des maths : énigme 1

Lucas est pilote de formule 1.

Peu avant l’arrivée de la course, il est exactement au milieu des coureurs : il y en a autant devant lui que derrière lui.

Il accélère et dépasse 6 voitures mais ne peut empêcher 1 pilote de lui repasser devant.

Suite à une baisse d’énergie, 6 voitures repassent devant lui. Vexé, dans un nouvel élan il dépasse 12 pilotes.

Dans la dernière ligne droite, il fait une accélération formidable qui lui permet de dépasser les 5 véhicules qui le précèdent et de gagner la course.

Personne n’a abandonné.

Combien y avait-il de voitures engagées au départ de course ?

Pour obtenir le premier chiffre du code du cadenas, vous devez
additionner les deux chiffres du nombre de voitures engagées.

Semaine des maths

Bonjour les aventuriers.

Vous voilà face à un défi de grande taille : ouvrir un coffre fermé par un cadenas.

Pour cela, vous devrez retrouver le code en résolvant les 4 énigmes qui apparaîtront entre le 23 mars et le 3 avril sur ce blog.
Les résultats des 4 énigmes vous donneront les 4 chiffres du cadenas.

Alors, notez bien vos réponses.

Attention, ce défi est lancé à mes deux classes. Je sais que parfois vous communiquez par réseaux sociaux, vous pourrez déjà comparer vos réponses ou vous aider.

Quand nous retournerons en classe, j’apporterai le coffre cadenassé.

Vous aurez un temps de concertation et un enfant de chaque classe devra me révéler les codes. Si votre résultat est correct, le trésor sera à vous !

Sandrine

 

L’alphabet en photos

Ce défi n’est possible qu’avec la participation de mes deux classes!!

Je compte sur vous pour prendre en photo, dans votre environnement proche (les différentes pièces de la maison, par la fenêtre, sur le balcon ou la terrasse) les initiales de vos nom et prénom.

Vous prendrez en photo l’élément sur lequel votre lettre apparaît. Au besoin, vous recadrez légèrement, puis vous m’enverrez vos deux photos sur mon mail.

Pour moi, il s’agit donc du S et du L.

Nous aurons du coup, des lettres en double, ce n’est pas grave.

Quand j’aurai tout reçu, j’exposerai vos photographies, à condition qu’elles répondent aux consignes. Faites preuve d’originalité, de fantaisie mais aussi de clarté.

Elie E et Anna A, étant donné que vos initiales sont les mêmes pour votre nom et prénom, j’ajoute la lettre J à Elie et la lettre U à Anna. Il manquera le W et le X, si vous êtes inspirés.

Enfin, si ce travail vous amuse, vous pourrez le poursuivre et essayer de recréer tout l’alphabet.

Voici quelques photos d’exemples :

Pour la lettre, j’ai pris 3 photos possibles

Vous voyez tous le S?

Un autre exemple pour le X qui n’est dans aucunes de vos initiales :

 

 

 

 

 

 

En revanche, il est interdit de prendre en photo des lettres toutes prêtes comme dans ce tableau!!! 

Et si c’était nous le petit colibri

Il est assez aisé de transposer cette légende avec ce qui se passe en ce moment.

Il ne s’agit pas d’éteindre un incendie. Mais en quelque sorte SI.

Et nous, si nous étions le petit colibri, quelle serait notre part pour faire en sorte que la situation évolue dans le bon sens ?

J’attends vos réponses et j’assemblerais vos idées pour en faire un beau poème qui commencera ainsi pour tout le monde, et qui nous donnera des possibilités pour élargir notre horizon en ces temps de confinement.

« Pour faire notre part comme le petit colibri, nous devrions… ou bien… nous pourrions… »

La légende du colibri

Un jour, dit la légende, il y eut un immense incendie de forêt.

Tous les animaux terrifiés, atterrés, observaient impuissants le désastre.

Seul le petit colibri s’activait, allant chercher quelques gouttes avec son bec pour les jeter sur le feu.

Après un moment, le tatou, agacé par cette agitation dérisoire, lui dit :

« Colibri ! Tu n’es pas fou ? Ce n’est pas avec ces gouttes d’eau que tu vas éteindre le feu ! »

Et le colibri lui répondit : « Je le sais, mais je fais ma part. »

d’après une légende amérindienne.

Chers parents et élèves

Voici quelques précisions pour essayer de fonctionner au mieux durant cette période.

Pour commencer, il est important d’établir un emploi du temps dans la semaine afin de garder un rythme d’écolier, même si ce planning ne comptera pas 6 heures d’enseignement !

A titre d’exemple, votre enfant peut travailler de 10 à 12 heures. Puis de 14h à 16h30, ou de 15H30 à 18 heures, selon vos possibilités.

Les devoirs de la première semaine ont été donnés vendredi dernier avec les cahiers des enfants. J’essaie maintenant de les mettre au propre sur le cahier de texte de l’ENT, et de compléter au besoin.

En effet, je vais m’appuyer sur l’ENT Beneylu school qui est un bon outil mais dont la plate-forme sature! On le comprend aisément. Et également avec mon blog « La classe de Sand ».

Sur l’ENT : 

Messagerie : écrivez-moi si besoin et répondez-moi s’il vous plaît lorsque j’en fais la demande, ce qui me permettra de faire un suivi de mes 44 élèves.

Cahier de liaison : pour des compléments d’informations, vous signez après avoir soigneusement pris connaissance de mon mot.

Cahier de texte : votre enfant y entre avec son identifiant et son mot de passe (vous devez les avoir, sinon dites le moi!). Il cliquera sur « Terminé » quand son travail aura été réalisé.

Médiathèque : vous y trouverez les dictées en audio, les documents de travail puis les corrections des travaux qui auront été donnés (dans la mesure du possible).

Nous allons fonctionner en auto-correction afin de ne pas surcharger la plateforme qui déjà « rame énormément ».

Et là, j’aurai besoin de vous. Pour accompagner les corrections, approfondir des notions, les faire revoir dans la semaine quand l’enfant a rencontré des difficultés.  Une dictée avec plus de 2 fautes sera refaite dans la semaine avant la dictée bilan, une leçon à apprendre pour le mardi, sera revue quelques jours plus tard, ainsi que les exercices. C’est comme ça qu’on progresse, en répétant des gestes.

Sur le Blog « La classe de Sand », cela fonctionne mieux! Du coup, il faut qu’il devienne un outil quotidien pour rester en contact et pour travailler en s’amusant. Une fois par jour d’école, vous pouvez vous y rendre. Aujourd’hui, allez-y simplement pour lire le mot sur la PAGE d’ACCUEIL, et regarder les sites amis. En revoici le lien :

http://www.jeanboudou.fr/blog/

Votre enfant ne doit pas changer ses habitudes de travail :

– la dictée tous les jours sur le cahier rose, dictée bilan sur le cahier jaune

– maths sur le cahier gris…

Faites confiance à vos enfants, ils « gèrent », vous le leur rappelez juste au besoin.

Ce mot doit être lu par les parents et les enfants ! Ils sont, comme je le disais, déjà bien autonomes et pourront eux-aussi vous guider pour que vous puissiez les accompagner au mieux. 

Merci de me répondre un petit mot à ce courrier afin que je sache que tout le monde en a eu connaissance. 

Portez-vous bien et à bientôt,

Sincèrement,

Sandrine Larribe

 

 

Les illusions d’optique

Première activité sur les illusions d’optique : 

Selon Vikidia :

« Une illusion d’optique est la sensation que nous avons de voir quelque chose, alors que cela n’existe pas . Une illusion est l’effet de reproduction d’une image qui passent par la rétine de l’œil pour se transmettre jusqu’au cerveau, mais parfois, notre cerveau interprète mal l’image en question et c’est cela qui donne l’effet appelé illusion d’optique. L’illusion trompe l’œil humain, parce que le cerveau a du mal à analyser, cela peu donc tromper le cerveau d’un objet qui n’est pas présent. »

Premier exercice tout simple que vous pouvez réaliser sur vos cahiers du jour :

 

 

Et maintenant, à vous de jouer, serez-vous capable de donner l’impression de votre main en volume?

Voici les réalisations de Mahé. 😉 Merci.

Et la main de Timothé, merci😉

Si vous avez d’autres idées, vous pouvez me les envoyer !

Sandrine