Peir petit

Le 9 mai, Yves Durant, un conteur aveyronnais, est venu à l’école, pour nous raconter l’histoire de Peir petit (petit pierre).

C’est l’histoire vrai d’un petit garçon qui n’avait pas les yeux à leur place, les oreilles pas trouées et le nez allongé. Il est né en 1909, tout déformé mais avec un père et une mère qui l’aimaient tel qu’il était.

Quand Peir petit alla à l’école, tout le monde l’appelait face de vipère et se moquait de lui. Donc sa sœur Thérèse lui fit l’école à la maison. Puis il partit dans une ferme pour faire le travail des « innocents » comme on les appelait à l’époque.

Avec son frère Léon, ils allèrent à Paris dans un grand restaurant presque vide. Petit Pierre était époustouflé, mais le serveur ne voulait pas les prendre parce qu’il était biscornu et donc son frère Léon le  prit par la main, claqua la porte du restaurant pour aller voir la tour Eiffel.

Ça donna une petite idée à Peir Petit. Ses vaches ne pouvaient pas aller voir la tour Eiffel. Alors Peir petit construisit une tour Eiffel en bois de 23 mètres à la ferme, puis il commença à construire un grand manège…

Clara, Louise et Éléna